Un Grand Prix à enjeux !

Après un break estival de près de deux mois et demi, le Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro reprend enfin ses droits ce weekend à Uhlirske Janovice en République Tchèque ! La course pour la couronne EnduroGP peut donc reprendre entre FREEMAN, HOLCOMBE et MCCANNEY… à deux rounds de la fin ! 

Un organisateur expérimenté

Même s’il n’a jamais organisé de manche du Championnat du Monde, l’Enduro Klub Uhliřské Janovice v AČR n’en reste pas moins un moto club expérimenté puisqu’il a déjà accueilli le Championnat d’Europe d’Enduro en 2014 et organise de nombreuses courses nationales… L’Enduro Klub a donc tracé un parcours de 57 kms que les stars de l’EnduroGP devront parcourir trois fois chaque jour tandis que la Champion Lubes Enduro Open World Cup fera deux tours. Le paddock ainsi que le départ et le Parc Fermé seront situés sur la place centrale d’Uhlirske Janovice. De là, les pilotes s’attaqueront à la Technomousse Xtreme Test tout proche de la ville avant de se diriger vers la Champion Enduro Test qui s’annonce déjà comme la spéciale clef où tout pourrait se jouer. Ils enchaîneront par la suite avec la Maxxis Cross Test qui se trouvera tout proche de Koblasko. L’Akrapovic Super Test du Vendredi se trouvera à la sortie de la ville et débutera à 17.00.

C’est donc sur cette course très réputée en Europe de l’Est que la centaine d’engagés s’élancera dès Vendredi en fin d’après-midi à l’assaut du 6ème rendez-vous EnduroGP de l’année !

UHLIRSKE

EnduroGP : Plus que jamais incertain ?

Après ce long break estival, il semblerait que Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) et Steve HOLCOMBE (GB – Beta) soient enfin de retour à 100% de leurs capacités physique… Et avec un écart de seulement 4 points entre les deux, cette fin de saison s’annonce explosive en EnduroGP !
Les questions sont nombreuses : HOLCOMBE peut-il reprendre le rythme impressionnant qui était le sien en Allemagne lors de l’ouverture ? FREEMAN peut-il rouler aussi fort qu’au Portugal, en Espagne et en Grèce ? Peut-il résister à un HOLCOMBE en pleine forme ?
Cet avant-dernier Grand Prix de la saison devrait déjà nous donner de nombreux éléments de réponses… 
Sans oublier le troisième larron Danny MCCANNEY (GB – TM) qui cherchera certainement à profiter de la moindre erreur de ses deux compatriotes pour réduire l’écart et garder toutes ses chances de titre en France.
Derrière ce trio, Alex SALVINI (I – Honda RedMoto), Loïc LARRIEU (F – TM), Thomas OLDRATI (I – Honda RedMoto) et Matteo CAVALLO (I – Sherco) ont tous la vitesse pour aller chercher le podium ce weekend et faire le jeu d’un des trois pilotes de tête.

En Enduro 1, la tension sera différente mais toujours aussi grande pour Brad FREEMAN qui compte 37 points d’avance et qui pourrait donc bien être titré dès ce Dimanche s’il empoche deux victoires !
Mais nul doute que le trio transalpin composé de Matteo CAVALLO, Thomas OLDRATI et Davide GUARNERI (I – Honda RedMoto) chercheront à enrayer la machine Britannique et reprendre de précieux points avant le Grand Prix de France !
De son côté, Patrik MARKVART (CZ – KTM) aura les faveurs des supporters locaux et aura à cœur de bien figurer !
A noter aussi la participation du tout nouveau Champion du Monde Junior, Andrea VERONA (I – TM) qui devrait commencer sa préparation pour la saison prochaine en se battant avec les « grands »…

Du côté de l’Enduro 2, tout reste encore à faire avec trois pilotes en seulement 8 points : Alex SALVINI, Loïc LARRIEU et Christophe CHARLIER (F – Honda RedMoto). Ce GP de République Tchèque devrait donc être crucial dans la course vers la couronne mondiale…
Sans oublier le Chilien Benjamin HERRERA (CL – Beta) qui est à seulement 20 points du leader SALVINI et qui ré    alise une très belle saison sur la Beta officielle ou encore Giacomo REDONDI (I – Husqvarna), blessé en Italie et qui a dû renoncer à ses rêves de titre mais qui reste un client sérieux pour des victoires de journées.
Enfin, on en attend plus du Champion en titre Eero REMES (SF – Yamaha) en difficulté depuis le GP du Portugal tandis qu’Antoine BASSET (F – Husqvarna) voudra réitérer sa performance des Vallées Bergamasque et remonter sur le podium E2 !

Les problèmes de santé de Steve HOLCOMBE ont aidé Danny MCCANNEY a considérablement réduire l’écart au provisoire E3 et désormais, tout est à refaire avec seulement 12 points d’écart entre les deux Britanniques… Le duel dans la catégorie des grosses cylindrées risque d’être donc encore très intéressant.
Si l’on y rajoute en plus de cela la bataille pour la troisième place entre Anthony GESLIN (F – Beta) et David ABGRALL (F – Beta), cette catégorie ne manque pas d’intérêt en cette fin d’année…
A noter le retour à la compétition de Josh GOTTS (GB – TM) après une blessure au genou et la participation du local Jiri HADEK (KTM) !

Cavallo
Matteo CAVALLO (I - Sherco)

MAC DONALD peut-il reprendre sa marche en avant ?

Avec le titre Junior déjà joué depuis Rovetta, la grande question de cette catégorie des moins de 23 ans est : qui va devenir Vice-Champion du Monde derrière l’ogre VERONA (TM) ?
Ils sont trois à pouvoir prétendre à ce titre honorifique : Théo ESPINASSE (F – Sherco), Enric FRANCISCO (E – KTM) et Jack EDMONDSON (GB – Sherco).
Un de ces trois pilotes va devoir sortir le grand jeu à Uhlirske Janovice pour pouvoir creuser l’écart tout en profitant de l’absence du Champion partie se frotter aux gros bras en EGP.
Mais réduire cette catégorie Junior à ces trois pilotes serait réducteur tant des pilotes tels que Roni KYTÖNEN (SF – Husqvarna), Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna) ou encore Antoine MAGAIN (B – KTM) ont le talent pour se battre pour la victoire.

En J1 si la place de second semble promise à Théo ESPINASSE, KYTÖNEN, MAGAIN et Marc SANS (E – KTM) devront eux se battre pour la troisième place du provisoire tandis qu’en J2, le duel FRANCISCOEDMONDSON risque d’offrir encore beaucoup de suspens…

Enfin, en Youth 125cc, malgré trois jokers brûlés dû à sa fracture de la clavicule, le Néo-Zélandais Hamish MAC DONALD (Sherco) reste en position favorable avec 4 victoires tandis que ses deux principaux concurrent n’en ont que deux pour Matteo PAVONI (I – Beta Boano) et une seule pour Claudio SPANU (I – Husqvarna)
Le protégé de Fabrizio AZZALIN pourrait même être titré dès le Dimanche (grâce à la règle du X-4) s’il réalise le doublé en République Tchèque mais pour cela, il devra rester concentrer et éviter les pépins physiques. Surtout que PAVONI, SPANU mais aussi Nathan BERERD (F – Husqvarna) ont montré qu’ils allaient la vitesse pour jouer la victoire.

Ce GP de République Tchèque est donc très attendu par les inconditionnels de l’EnduroGP tous désireux de savoir ce que leur prépare le terrain Tchèque tout en appréciant des batailles de hauts vols pour les titres encore à décerner. Très certainement à ne pas manquer !

Infos Pratiques :

- Uhlirske Janovice (Région de Bohème Centrale) ;
- A 77 à l’Est de Prague ;
- Vendredi 13 Septembre : Akrapovic Super Test à partir de 17.0
- Samedi et Dimanche : Départs à 9h00 – Arrivées vers 16h30 ;
- Organisation : l’Enduro Klub Uhliřské Janovice v AČR;
- Sites internet : www.endurogp.org et www.paja-enduro.cz;
- Circuit : 57kms – 3 tours;
- Entrée gratuite ;
- Aéroport : Prague
- GPS Point :
- Airport: Prague
- GPS Points:
- Super Test: 49°53'47.9"N 15°03'28.3"E
- Xtreme Test: 49°52'08.6"N 15°04'22.4"E
- Cross Test: 49°48'38.1"N 15°02'36.8"E
- Enduro Test: 49°49'08.9"N 15°05'33.7"E

Barbosa
Ruy BARBOSA (CL - Husqvarna)