Retour Réussi!

Le break estival fut long mais le retour aux affaires fut bon ! Ce sixième round de l’année disputé à Uhlirske Janovice en République Tchèque a offert du grand spectacle au public venu en masse sur les trois spéciales du weekend. Retour sur un GP chargé…

Belle Organisation

14 ans que le Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro n’avait pas posé ses crampons en République Tchèque ! Grâce à l’Enduro Klub Uhliřské Janovice v AČR de la famille POSIK, ces longues années d’absences sont terminées et de fort belle manière. Le club a proposé trois belles spéciales aux pilotes et aux spectateurs et tout le monde de l’Enduro a pu se délecter d’un spectacle de haut niveau. Et qu’elle meilleure satisfaction que de voir autant de public aux abords des spéciales pour le Moto Club. Facilement la deuxième affluence de la saison derrière l’Italie ! De nombreux pilotes, teams managers ainsi que Pedro MARIANO pour la FIM et Bastien BLANCHARD pour ABC Communication ont tenu à féliciter le club pour ce très bon travail et un Enduro de fort belle facture.

Fans

Dans la fosse aux lions

Champion du Monde Junior depuis le Grand Prix d’Italie, Andrea VERONA (I – TM) a décidé de se tester en EnduroGP en cette fin de saison. Il a donc débarqué en République Tchèque au guidon d’une TM 250cc 2-temps en catégorie Enduro 1. S’il n’a pu vraiment se jauger le Samedi puisqu’il casse dès la deuxième spéciale, l’Italien a réalisé une deuxième journée intéressante sur une cylindrée qu’il ne connait pas, 13ème EnduroGP – 4ème E1… VERONA ne sait pas encore s’il reviendra avec le 2-temps à Ambert mais une chose est sûr, il continuera son apprentissage avec les gros bras.

Mannschaft

Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas vu autant de pilotes Allemands en dehors de leurs frontières ! Ce weekend, nous avons pu recenser 22 pilotes Germaniques et ceci en partie grâce à Andre RUDOLPH, au team KTM Stürm, à la Sherco Academy de Marcus KEHR et au GST Berlin ! Avec quatre pilotes de moins de 23 ans, l’Allemagne cherche à préparer l’avenir et à redevenir une nation forte de l’Enduro. Le Grand Prix d’Allemagne 2020 à Zschopau signera en plus de cela la 4ème année consécutive avec un round en Mondial… Comme quoi, l’Allemagne est toujours un pays fort de la discipline !

Junior

Infirmerie

Avec le break estival, on avait retrouvé un plateau pilote au complet vendredi soir lors de la Super Test Akrapovic. Malheureusement, il n’est pas resté longtemps au complet puisque dès Samedi, Max VIAL (F – Beta), se luxait l’épaule. Peu de temps après, c’était au tour de Jack EDMONDSON (GB – Sherco) de mordre la poussière et de se fracturer le poignet, synonyme d’espoirs envolés pour remporter la Coupe du Monde Junior 2… En tout cas, on souhaite un prompt rétablissement à ces deux pilotes !

Folie Suédoise

Joakim JOHANSSON, manager du team Yamaha Johansson MPE, est une personne fantasque, toujours de bonne humeur et avec le sourire… A l’occasion de ce Grand Prix de République Tchèque, il a invité un de ses sponsors principaux : Mälardalens. Une vingtaine de personne avaient donc fait le voyage de Suède pour assister à ce 6ème round de l’année. Et il était quasi impossible de rater ce groupe de d’invité, tous habillés avec le maillot d’Eero REMES (SF – Yamaha) qui ont assuré le spectacle dès la Super Test avec tronçonneuse et objet pour faire du bruit à chaque passage des pilotes Johansson MPE.

Johansson

Belle Surprise

Dans sa dernière année Junior l’an passé, Joe WOOTTON (GB – Husqvarna) avait démontré une belle progression tout au long de la saison pour finalement remporter une journée en J2 et terminer sur le podium de la catégorie Junior. Débarqué en Senior cette saison, le Britannique a connu un début de saison poussif au sein du team Jolly Racing. Quelques jours avant ce GP de République Tchèque, l’ACU annoncé pourtant sa sélection au sein du team Trophy pour les prochains Six Jours qui se dérouleront au Portugal. Il semblerait que cette sélection l’ait en quelque sort libéré car c’est un WOOTTON transfiguré que l’on a retrouvé à Uhlirske Janovice, vainqueur E2 et 4ème EGP le Samedi, il était reparti sur le même rythme le Dimanche avant de commettre une grosse erreur à deux tests de la fin. En tout cas, le talent du jeune homme a vraiment explosé aux yeux de tout le monde et celui-ci sera à surveiller à Ambert en qualité de potentiel arbitre dans le duel SALVINILARRIEU pour le titre Enduro 2…

Meilleur Enduro Test de l’année ?

Steve HOLCOMBE (GB – Beta) était catégorique dans l’une de ses stories Instagram lors des reconnaissances de spéciale : l’Enduro Test Tchèque est la meilleure de la saison… Bien sûr les avis divergent selon les pilotes mais cette ligne a clairement était l’un des « highlights » de ce Grand Prix et même de la saison. Longue de près de 10 minutes, cette Champion Lubricants Enduro Test est devenue de plus en plus technique au fur et à mesure des tours avec des racines et des pierres de plus en plus apparentes et des ornières de plus en plus profonde. C’est là que Brad FREEMAN (GB – Beta Bonao) a fait la différence. Une ligne digne du niveau international très clairement !

Wootton
Joe WOOTTON (GB - Husqvarna)