Les Quatre Ténors Britanniques

Des conditions idéales ont accueilli l’ensemble des concurrents engagés dans la 6ème manche du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro. Une douceur de fin d’été, des spéciales spectaculaires et bien tracées. Tout était réuni pour offrir un spectacle de haut niveau aux très nombreux spectateurs qui s’étaient amassés dans les différentes spéciales du jour. 

Freeman day 1

Brad FREEMAN domine en patron. 

Brad FREEMAN (GBR-Beta) a offert une prestation digne d’un leader d'EnduroGP, il signe le meilleur temps de 7 spéciales! Le Britannique n’a commis aucune erreur et a toujours figuré au sommet de la feuille de temps. En plus de la victoire du jour, sa plus grande satisfaction étant d’avoir tenu en respect son plus dangereux adversaire pour le titre mondial, son compatriote Steve HOLCOMBE (GBR-Beta)

Le pilote Officiel Beta a néanmoins pu se rassurer un petit peu. Très diminué avant la trêve estivale, HOLCOMBE est revenu en meilleure forme et déterminé. Un début de journée catastrophique lui ruine ses espoirs d'accrocher le rythme de FREEMAN. Une rupture de câble de frein, un guidon tordu on fait perdre du temps à HOLCOMBE qui ne relâche pas ses efforts malgré tout. Il termine 2eme du jour à  32 secondes de FREEMAN. N’ayant pas touché sa moto depuis la manche Italienne, le pilote Beta paye  un manque de préparation durant l’été. Il est tout de même satisfait de sa prestation. 

C’est un autre Britannique qui complète le podium. Danny MCCANNEY (GBR-TM) s'adjuge la dernière marche du podium. Le pilote TM s’est montré constant et régulier toute la journée. Il signe une victoire dans la 2ème Extreme Test du jour, il pointe à 53 secondes de FREEMAN. 

Comme ce triplé  Anglais ne suffisait pas, Joe WOOTTON (GBR-Husqvarna) a eu l’excellente idée de s’inviter à la fête.  Quatrième ce samedi, le pilote Jolly Racing signe son meilleur résultat dans la catégorie Senior et confirme l’excellente santé de l’Enduro Outre Manche. 

Il ne restait que des miettes aux autres favoris habituels du championnat. Matteo CAVALLO (ITA-Sherco) 5ème, Loïc LARRIEU (FRA-TM) 6ème, Alex SALVINI (ITA-Honda) ont tous les 3 subit la domination des pilotes Anglais. 

 On notera la belle prestation de Benjamin HERRERA (CHI-Beta) 9ème au guidon de la toute nouvelle Beta 4 Temps. 

Andrea VERONA (ITA-TM), le champion du monde Junior 2019 profitait de cette manche Tchèque pour faire ses grands débuts en E1. Malheureusement pour l’Italien,  l’aventure s'arrêtait trop tôt avant le début du deuxième tour suite à un souci technique sur sa machine. Partie remise pour VERONA qui tentera de nouveau sa chance ce dimanche. 

En E1, s’il termine 2ème demain Brad FREEMAN devrait coiffer sa 2ème couronne mondiale dans la catégorie. Il s’impose aujourd'hui devant Matteo CAVALLO et Davide GUARNERI (ITA-Honda)

L’E2 compte un nouveau vainqueur en la personne de Joe WOOTTON qui signe son premier succès de catégorie. Loïc LARRIEU, 2ème du jour en repassant SALVINI dans les dernières spéciales,  parvient à prendre la tête du classement provisoire pour un petit point.  

Steve HOLCOMBE s’impose en E3 devant MCCANNEY et David ABGRALL (FRA-Beta).

podium E2

 

Junior: Will RUPRECHT signe son retour 

C'était le grand retour à la compétition du pilote Yamaha Johansson Wil RUPRECHT (AUS). Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a dominé son sujet. En tête de la catégorie toute la journée, il n’a laissé à personne la possibilité de venir contester sa domination. 

L’ Australien s’impose devant un impressionnant Antoine MAGAIN (BEL-KTM) qui chipe la deuxième place du podium à Theo ESPINASSE (FRA-Sherco) dans la dernière spéciale du jour pour un peu plus d'une seconde et demie. 

Le malheureux du jour est Jack EDMONDSON (GBR-Sherco) qui doit abandonner à la fin de la première spéciale après s'être fracturé le poignet. 

En J1 RUPRECHT s’impose devant MAGAIN et ESPINASSE. La catégorie J2 tombe dans l’escarcelle de Enric FRANCISCO (SPA-KTM), il devance Ruy BARBOSA (CHI-Husqvarna) et Léo LE QUÉRÉ (FRA-Sherco). 

Youth 125CC: Hamish MCDONALD se rapproche du titre. 

Le Néo Zélandais a mis un point d’honneur a remporté cette manche de reprise. Il s’impose devant Matteo PAVONI (ITA-Beta) et Nathan BERERD (FRA-Husqvarna). L’enjeux du weekend pour Hammy Mac est de potentiellement pouvoir conclure le championnat Youth 125. Le savant calcul des décomptes de points va débuter pour le pilote Sherco. Verdict demain soir. 

En Champion Lubricants Enduro Open World Cup, Tom ELWOOD (GBR-Kawasaki) signe une nouvelle victoire dans la catégorie Open 4 temps. Le Britannique est en train de se mettre en position très confortable pour remporter sa catégorie. Il gagne devant Fraser FLOCKHART (GBR-Yamaha) et son adversaire direct pour le titre Robert RIEDEL (GER-KTM)

En Open 2 Temps, Gonçalo REIS (POR-Beta)absent, ses adversaires s’en sont donnés à coeur joie. C’est Patrick HALGAS (SVK-Beta) qui triomphe devant Benet GOMEZ (ESP-Gas Gas) et Rafal Bracik (POL-Gas Gas). 

David KNIGHT (GBR-TM) complète cette journée parfaite pour la communauté Britannique, il signe un nouveau succès dans la catégorie Open Senior. Il est suivi de Vita KUKLIK (CZE-KTM) et Andrea BELOTTI (ITA-KTM)

Ruprecht Day 1 CZ

Cette première journée du grand prix de République Tchèque fut en tout point spectaculaire. 

Ce qu’il faut en retenir ? 

L'équipe Britannique (FREEMAN-HOLCOMBE-MCCANNEY-WOOTTON) des prochains 6 jours sera très dure à battre. Rendez vous demain pour une autre grande journée de course en République Tchèque. 

Ils ont dit: 

Brad FREEMAN (GBR-Beta): “ Je suis juste ravi de comment ma journée s’est déroulée. On a super bien dominé. Après ma blessure en Grèce et ma clavicule cassée je n’avais qu’une idée en tête me faire opérer et me remettre au plus vite. Il semblerait que tout se passe bien. C’est un rêve depuis que je suis tout petit de devenir champion du monde. Je vais continuer sur ce rythme dès demain matin.”

Steve HOLCOMBE (GBR-Beta): “Je suis tellement content de finir cette journée sans être dans l'état dans lequel j'étais en Grèce et en Italie. J’aime gagner à chaque course, mais il faut être réaliste aujourd'hui je ne suis pas en mesure de suivre le rythme de Brad. je suis satisfait de ma 2ème place car c’est le meilleur que je puisse atteindre en ce moment.”

Joe WOOTTON (GBR-Husqvarna): “Je ne sais pas quoi vous dire je suis le premier surpris de me retrouver ici. Tout ce que je peux vous dire c’est que je bosse super fort depuis de le début de la saison et que nous sommes enfin récompensé. Pour demain je ne vais pas changer mon état d’esprit et rester avec ce même esprit de conquête.”

youth