Valpaços prêt pour l’EnduroGP !

Un peu plus d’un mois après une belle ouverture à Dahlen en Allemagne qui a vu Steve HOLCOMBE (GB – Beta) dominer ses rivaux, l’EnduroGP est de retour ce weekend au Nord du Portugal et plus particulièrement dans la petite ville de Valpaços.

Un Moto Club enthousiaste

L’Usprigozus Vilarandelo de Fernando REIS, épaulé par Pedro MARIANO et la FMP, a mis beaucoup de cœur à l’ouvrage afin d’organiser sa première course de niveau international… Ce Moto Club, fondé en 2002, est tout de même expérimenté puisqu’il a organisé plusieurs manches de Championnat d’Enduro Portugais ainsi que de nombreux Raid TT. L’Usprigozus Vilarandelo a donc tracé un parcours d’environ 50kms que les stars de l’EnduroGP devront parcourir trois fois chaque jour tandis que la toute nouvelle Champion Lubes Enduro Open World Cup fera deux tours. Le paddock sera situé au Pavilhao Multiusos de Valpaços. De là, les pilotes se dirigeront vers la Technomousse Xtreme Test tout proche du centre commercial Intermarché de Valpaços avant de s’attaquer à la Champion Enduro Test localisée à Lama Cerdeira puis de terminer le tour avec la Maxxis Cross Test au circuit de MX de Cabeço. L’Akrapovic Super Test du Vendredi soir se trouvera à deux pas du paddock, au Pavilhao Mulitusos.

Valpaços sera donc la capitale de l’Enduro ce weekend et la centaine d’engagés vont s’attaquer à un Grand Prix du Portugal physique et technique devant des milliers de spectateurs lusitaniens… 

Valpaços
Valpaços

MCCANNEY et FREEMAN peuvent-ils stopper HOLCOMBE ?

Déjà double Champion du Monde EGP à bientôt 25 ans, Steve HOLCOMBE (GB – Beta) semble avoir toujours faim. La preuve en est avec son imparable doublé en EnduroGP il y a un peu plus d’un mois en Allemagne. Les observateurs se demandent d’ailleurs qui pourrait bien arrêter le Britannique à réaliser le triplé avec une nouvelle couronne en fin de saison…
En vue à Dahlen, Danny MCCANNEY (GB – TM) et Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) sont les premiers pilotes qui viennent à l’esprit pour faire tomber le Champion en titre de son piédestal. 
Mais attention aussi, à Loïc LARRIEU (F – TM), Christophe NAMBOTIN (F – Gas Gas), Alex SALVINI (I – Honda) et Eero REMES (SF – Yamaha) qui ont les armes pour venir se battre avec l’officiel Beta et devraient se mêler à la lutte pour la victoire en catégorie reine !
On pourrait aussi voir des pilotes tels que Thomas OLDRATI (I – Honda), Christophe CHARLIER (F – Honda), Matteo CAVALLO (I – Sherco) ou encore Davide GUARNERI (I – Honda) venir jouer les troubles fêtes et se battre pour le Top 5.

MCCANNEY et NAMBOTIN viseront aussi à faire chuter Steve HOLCOMBE en Enduro 3 mais là aussi, la « Bête d’Exmoor » a été ultra dominateur en Allemagne et le Britannique et le Français vont devoir sortir le grand jeu afin de battre HOLCOMBE.
De son côté, David ABGRALL (F – Beta), cherchera à défendre sa place sur le podium de la catégorie des grosses cylindrées. Pour cela, il devra résister aux assauts de NAMBOTIN, Anthony GESLIN (F – Beta) ou encore du transfuge de l’E1, Alex SNOW (GB – Gas Gas)

En Enduro 1, Brad FREEMAN a répondu présent à Dahlen tandis que ses rivaux se neutralisaient. La preuve en est puisque le trio Italien Thomas OLDRATI, Davide GUARNERI et Matteo CAVALLO se retrouvent à égalité à la deuxième place avec 30 points, 10 unités derrière le pilote Beta Boano… Ce sera donc intéressant de voir si l’un de ces trois pilotes prend le dessus et s’impose comme le grand rival de FREEMAN.
Nous reverrons aussi Rudy MORONI (I – KTM), Kirian MIRABET (E – Honda) et Patrik MARKVART (CZ – KTM) à l’œuvre tandis que Jonathan ROSSE (CH – Yamaha) signe son retour sur le Championnat du Monde après quelques années d’absence.

Freeman
Brad FREEMAN (GB - Beta Boano)

En Allemagne, Loïc LARRIEU a parfaitement su profiter des erreurs de ses deux grands rivaux REMES et SALVINI pour prendre la tête du classement E2. Le Français compte déjà 9 points d’avance sur son dauphin Chilien Benjamin HERRERA (Beta), 11 sur SALVINI et 15 sur REMES
L’Italien et le Finlandais doivent déjà réagir afin de ne pas laisser s’envoler l’officiel TM tandis qu’HERRERA tenter encore crânement sa chance afin de s’offrir son premier podium E2 en carrière.
Antoine BASSET (F – Husqvarna) cherchera lui aussi à profiter de la moindre erreur d’un des trois cadors de la catégorie pour monter sur la boite tandis que l’on en attend plus de la part de Christophe CHARLIER, Giacomo REDONDI (I – Husqvarna), Joe WOOTTON (GB – Husqvarna) ou encore Edward HÜBNER (D – KTM) et Hugo BLANJOUE (F – KTM).
A noter le retour aux affaires de Davide SORECA (I – Honda) qui a dû rater l’ouverture à Dahlen pour cause de blessure.

VERONA – RUPRECHT – ESPINASSE : Acte 2

Avec une double victoire à Dahlen, Andrea VERONA (I – TM) est donc le premier leader en catégorie Junior mais les choses n’ont pas été aussi simple pour le transalpin qui a eu du mal à se défaire de Wil RUPRECHT (AUS – Yamaha) et Théo ESPINASSE (F – Sherco)… La lutte pour la victoire devrait être très intéressante entre ses trois espoirs de l’Enduro et chaque seconde devrait compter !
On pourrait aussi voir Jack EDMONDSON (GB – Sherco) et Enric FRANCISCO (F – KTM) venir jouer les troubles fêtes et faire le jeu d’un de ses trois pilotes.
Même son de cloche pour le J1 où VERONA, RUPRECHT et ESPINASSE vont se retrouver pour prendre lz tête de cette catégorie… Mais attention à Matthew VAN OEVELEN (B – Gas Gas), Thomas DUBOST (F – KTM) ou encore Marc SANS (E – KTM) qui profiteront de la moindre erreur pour monter sur le podium.

En J2, EDMONDSON et FRANCISCO, tous les deux à égalité, vont offrir une nouvelle belle passe d’arme aux spectateurs, pour la victoire. Sans oublier le Champion Youth 125cc 2018 Ruy BARBOSA (CL - Husqvarna), Léo LE QUERE (F – Sherco), Thibaut PASSET (F – Sherco), Emanuele FACCHETTI (I – Gas Gas) et Lorenzo MACORITTO (I – Beta Boano) qui ont le potentiel pour se battre devant.

Ruprecht
Wil RUPRECHT (AUS - Yamaha)

Chez les Youth 125cc, Hamish MAC DONALD (NZ – Sherco) a frappé en grand coup en dominant de la tête et des épaules la catégorie des moins de 20 ans. Derrière lui, Matteo PAVONI (I – Beta Boano) et Claudio SPANU (I – Husqvarna) chercheront à se rapprocher du Néo-Zélandais tout en prenant le dessus sur l’autre…
Hugo SVARD (SF – Yamaha), Alejandro NAVARRO (E – KTM), Nathan BERERD (F – Husqvarna) et Robin FILHOL (F – Sherco), voudront, quant à eux, continuer leur apprentissage et se battre pour le podium mais c’est sans compter sur le retour d’un des favoris pour le titre Dan MUNDELL (GB – Sherco), blessé en Allemagne, qui a déjà brulé un joker pour qui semble être en mesure de contrer son coéquipier au sein du team Sherco CH Racing.

Ce deuxième round de l’année est donc très attendu du côté des fans Portugais que l’on retrouvera sans aucun doute aux abords des trois spéciales du weekend. Car l’Usprigozus Vilarandelo a préparé avec passion et enthousiaste sa toute première course de niveau internationale et a promis une grande fête du tout-terrain à toutes les personnes présentes !

Infos Pratiques :

- Valpaços (Région du Nord) ;
- A 163kms au Nord-Est de Porot ;
- Vendredi 3 Mars : Akrapovic Super Test à partir de 19.00
- Samedi et Dimanche : Départs à 9h00 – Arrivées vers 16h30 ;
- Organisation : Usprigozus Vilarandelo ;
- Sites internet : www.endurogp.org;
- Circuit : 50kms – 3 tours;
- Entrée gratuite ;
- Aéroport : Porto
- GPS Point :
- Paddock: 41°36'05.4"N 7°18'42.5"W
- Super Test: 41°36'05.4"N 7°18'42.5"W
- Xtreme Test: 41°36'20.483"N 7°18'6.915"W
- Cross Test: 41°37'57.039"N 7°19'17.644"W
- Enduro Test: 41°39'18.856"N 7°19'9.537"W

Filhol
Robin FILHOL (F - Sherco)