Steve HOLCOMBE IMPLACABLE

Après une première étape riche en événements, les pilotes de l’EnduroGP étaient de retour en piste pour une nouvelle journée de compétition dans la région de Dahlen. Les spéciales ont été considérablement modifiées par le passage des nombreux concurrents, cette deuxième journée a offert son lot de surprises. 

Steve HOLCOMBE (GBR-Beta) était moins handicapé que la veille pour découvrir les spéciales. Le Champion EnduroGP 2018 se mettait tout de suite dans le rythme. Sa journée se résumait à un enchaînement de meilleurs temps (8 victoires de spéciale à la suite). Seuls Davide GUARNERI, Brad FREEMAN et Danny MCCANNEY sont parvenus à subtiliser des victoires de spéciales au pilote Beta Factory. Malgré la fatigue accumulée, HOLCOMBE montre une parfaite maîtrise. La saison débute à peine et HOLCOMBE semble déjà être au sommet de son art. Il est logiquement en tête de l’EnduroGP à l’issue de ce week-end Germanique. 

podium EGP

Brad FREEMAN (GBR- Beta),  une fois de plus sur le podium,  confirmait la domination de la communauté Britannique. Le pilote Beta Boano lançait son offensive sur MCCANNEY juste après la mi-journée. FREEMAN pouvait se montrer satisfait de sa performance. Il a réussi à limiter les dégâts face à HOLCOMBE, il terminait 2ème à 43 secondes. 

Danny MCCANNEY (GBR-TM) terminait donc 3ème de cette 2ème journée  pour ses débuts avec TM Factory. Le Britannique n’avait pas su résister au retour de FREEMAN, mais il était resté concentré pour marquer les points de la 3ème place. 

Eero REMES (FIN-Yamaha), parti le couteau entre les dents ce matin, avait à coeur d’effacer son abandon de la veille et remonter le moral d’un Joakim JOHANSSON sous le charme de son nouveau pilote. Le pilote Yamaha fut solide toute la journée se battant en permanence dans le top 5. Il termine 4ème. 

Alex SALVINI (ITA-Honda) était à la lutte avec REMES et LARRIEU pour le Top 5 toute la journée. SALVINI terminait cette 2ème journée un peu rassuré. Il se disait confiant pour la prochaine manche de l’EnduroGP au Portugal. 

Loïc LARRIEU (FRA-TM) mieux réveillé ce matin, le pilote TM était dans le rythme pour une place sur le podium. Il mettait une grosse pression au Finlandais pour le général. Progressivement Loïc rétrogradait derrière REMES et SALVINI. Encore en délicatesse avec le comportement de sa nouvelle TM, LARRIEU commettait quelques erreurs de pilotages. Il terminait cette journée 6ème au général.  

La journée fut ponctuée de hauts et de bas pour l’ensemble des pilotes Honda. Davide GUARNERI (ITA-Honda) finit meilleur pilote des rouges en 7ème place. Il se permettait même le luxe de remporter une spéciale. Christophe CHARLIER (FRA-Honda) était dans d’excellentes dispositions. Une violente chute calmait ses ardeurs et releguait le pilote Honda Redmoto en 13ème position bien loin de son potentiel. Thomas OLDRATI (ITA-Honda) s’est montré régulier et concentré, il termine 8ème du jour.  

Christophe NAMBOTIN (Fra- Gas Gas) fut la seule victime de cette journée. Après une belle performance la veille, le pilote Gas Gas a vu sa course écourtée par la casse de sa boite de vitesse. NAMBOT était néanmoins satisfait de son état de forme et se sentait prêt pour affronter la suite de la saison.  

En catégorie E1, Brad FREEMAN confirme que son titre de l’an passé n’est pas usurpé, nouvelle victoire pour lui devant Davide GUARNERI  et Thomas OLDRATI

La lutte en E2 fut intense entre les trois favoris et c’est REMES qui l’emporte devant SALVINI pour un dixième et LARRIEU

HOLCOMBE ne fait aucune concession en remportant l’E3 devant  MCCANNEY et Anthony GESLIN (FRA-Beta)

freeman

JUNIOR: Andrea VERONA revient de l’enfer pour l’emporter. 

En Junior la surprise venait des difficultés d’Andrea VERONA (ITA-TM) en début de journée. Sa moto calait dans la première Cross Test. Andrea y perdait environ 50 secondes et chutait à la 7eme position loin de la tête de course. Mais l’italien avait de la ressource, après 6 spéciales il était déjà revenu sur le podium à une trentaine de seconde du leader Wil RUPRECHT (AUS-Yamaha). Après s'être emparé de la deuxième position de Theo ESPINASSE (FRA-Sherco), l’officiel TM fondait sur RUPRECHT qui laissait échapper la victoire dans la dernière spéciale! L’Australien a craqué sous la pression du pilote TM. 

VERONA l'emporte aussi en J1 devant RUPRECHT et ESPINASSE

Enric FRANCISCO (SPA- KTM) qui a effectué une belle journée l’emporte en J2 devant Jack EDMONDSON (GBR-Sherco) et Emanuele FACCHETTI (ITA-Gas Gas)

En catégorie Youth, Hamish MAC DONALD (NZ-Sherco) confirmait son statut de favori avec une nouvelle victoire confortable. 2ème Matteo PAVONI (ITA-Beta) prenait sa revanche sur Claudio SPANU (ITA-Husqvarna) finalement 3ème du jour.  

Coupe du Monde Champions Lubricants d’Enduro Open 

David KNIGHT (GBR-TM) signe son retour à la compétition en remportant le doublé en catégorie Senior de La Coupe du Monde Champions Lubricants d’Enduro Open. Il s’impose devant Werner MUELLER (AUT-KTM) et Euan MCCONNELL (GBR-TM) encore sur le podium. 

En quatre temps Bernhard SCHOEPF (AUT-KTM) signe une deuxième victoire devant Robert RIEDEL (GER-KTM) et Fraser FLOCKHART (GBR- Yamaha)

La catégorie 2 Temps connaissait son 2ème vainqueur différent en 2 jours de compétition. Richard TUCKER (GBR-Sherco) sortait vainqueur devant Rafal BRACIK(POL-Gas Gas) et Nico RANBOW (GER-KTM)

Le Grand Prix d’Allemagne fut un véritable succès populaire. 155 pilotes ont ravi les 18’000 spectateurs sur l’ensemble du weekend. Le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIM MAXXIS d’Enduro se déroulera au Portugal dans la ville de VALPAÇOS du 3 au 5 mai prochains

podium junior

Ils ont dit: 

Steve HOLCOMBE (GBR-Beta): “Je suis super content de ce résultat, mais pour être honnête j'étais un peu fatigué de mes efforts de la veille. J’ai beaucoup attaqué pendant la journée de samedi. Je ne suis pas encore au sommet de ma forme, mais ce résultat est très encourageant.” 

Brad FREEMAN (GBR- Beta): “Je suis content parce que aujourd'hui j’ai été en mesure d’augmenter mon rythme pour rattraper Danny. Je suis encore loin de Steve, mais je suis satisfait d'être encore sur ce podium encore 100% britannique”. 

Danny MCCANNEY (GBR-TM): “Je termine 3ème aujourdhui, je suis un peu déçu mais dans l’ensemble je suis très heureux de mon weekend, j’ai hâte de poursuivre la saison pour aller chercher d’autres bons résultats”. 

Eero REMES (FIN-Yamaha): “La première journée fut très décevante pour nous, mais j’ai dit à l'équipe que la saison était très longue et que nous allions nous rattraper. Je me sens bien et cette victoire en E2 est un première belle récompense”. 

Andrea VERONA (ITA-TM): C’est peut être la plus belle victoire de ma jeune carrière. Quand je suis reparti ce matin après que la moto se soit arrêté dans la cross test je savais que j’avais le potentiel pour l’emporter. Je ne parviens plus à plier les jambes tellement j’ai attaqué toute la journée”. 

Wil RUPRECHT (AUS-Yamaha): “Je ne sais pas quoi vous dire je suis hyper déçu, j’ai craqué sous la pression, je suis tombé 3 fois dans cette dernière spéciale. Andrea est vraiment meilleur que moi, je ne peux qu’apprendre et m'améliorer d’une telle défaite”.

Holcombe