Plaques de Leader 24MX : CAVALLO et BARBOSA titrés un GP avant la fin !

Le 7ème round de cette saison 2018, qui s’est déroulé à Méthamis en France, aura tenue toutes ses promesses avec déjà deux titres remportés, en Junior par l’intermédiaire de Matteo CAVALLO (I – Beta Boano) et en Youth 125cc avec Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna)

En effet, il ne manquait que quelques points à l’Italien Matteo CAVALLO afin de repartir avec la couronne mondiale Junior dès le Samedi. Le leader 24MX depuis le Portugal n’a pas fait dans la dentelle en remportant la journée avec plus de 30 secondes d’avance sur le Britannique Joe WOOTTON (Husqvarna) et Andrea VERONA (I – TM). Le pilote Beta Boano succède donc à son coéquipier et ami Brad FREEMAN (GB) au palmarès de la catégorie Junior et viendra se frotter à la crème de la crème de l’EnduroGP en 2019.

Cavallo

Autre pilote potentiellement Champion du Monde ce weekend : Ruy BARBOSA en Youth 125cc. Pour cela le Chilien devait aller chercher le doublé en France, ce qu’il a fait avec brio. Leader 24MX depuis l’Estonie, BARBOSA rentre dans l’histoire de l’Enduro en devenant le premier Chilien et par la même occasion premier Sud-Américain à remporter un titre en Championnat du Monde !

En EnduroGP, le Championnat a pris une tournure que l’on n’attendait pas… Après un soucis électrique le deuxième jour, Alex SALVINI (I – Husqvarna) se retrouve désormais 30 points derrière le leader 24MX, Steve HOLCOMBE (GB – Beta). Sauf coup de théâtre, l’officiel Beta pourrait être titré dès le premier jour en Allemagne mais rien n’est terminé en Enduro avant de passer la ligne d’arrivée ! Derrière HOLCOMBE et SALVINI, rien n’est joué pour la dernière marche du podium entre Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) et Eero REMES (SF – TM).

HOLCOMBE se rapproche aussi du titre en E3. Il ne manque que 4 points au Britannique pour remporter son deuxième titre mondial dans la catégorie des grosses cylindrées mais il devra faire avec un Christophe NAMBOTIN (F – Gas Gas) bien décidé à ne pas lui rendre la tâche facile !

Les problèmes électriques de SALVINI auront aussi relancé la catégorie E2. Toujours leader 24MX, l’Italien ne compte plus que 14 points d’avance sur REMES qui a fait preuve de beaucoup d’altruisme sur chaque défaillance de son rival. La finale en Allemagne risque de valoir son pesant d’or avec des pilotes tels que Loïc LARRIEU (F – Yamaha), Christophe CHARLIER (F – Beta) ou encore Thomas OLDRATI (I – Honda RedMoto) capable de s’intercaler entre les deux.

Enfin, Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) a fait le job aussi en E1 avec un nouveau doublé. Leader 24MX depuis Trentino, le souriant Britannique compte 28 points d’avance sur Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha) et chercher très certainement à terminer le travail dès le Samedi à Rüdersdorf !

Holcombe

Ce Grand Prix de France nous aura donc offert déjà deux Champions du Monde sur 6 possibles ! Il est désormais temps de se tourner vers la finale qui se déroulera les 13 et 14 Octobre prochains à Rüdersdorf, tout proche de Berlin (Allemagne) afin de connaître tous les « rois » de cette cuvée 2018 !

Classements Provisoire :

EnduroGP : 1. Steve HOLCOMBE 208pts; 2. Alex SALVINI 178pts; 3. Brad FREEMAN 167pts; 4. Eero REMES 165pts; 5. Jamie MCCANNEY 133pts…

Enduro 1: 1; Brad FREEMAN 246pts; 2. Jamie MCCANNEY 218pts; 3. Antoine BASSET 190pts; 4. Eemil POHJOLA 131pts; 5. Manuel MONNI 103pts…

Enduro 2 : 1. Alex SALVINI 224pts ; 2. Eero REMES 210pts ; 3. Loïc LARRIEU 203pts; 4. Thomas OLDRATI 160pts; 5. Deny PHILIPPAERTS 132pts…

Enduro 3: 1. Steve HOLCOMBE 244pts; 2. Christophe NAMBOTIN 208pts; 3. Danny MCCANNEY 200pts; 4. Anthony GESLIN 158pts; 5. Romain DUMONTIER 84pts…

Junior: 1. Matteo CAVALLO 214pts; 2. Andrea VERONA 175pts; 3. Jack EDMONDSON 123pts; 4. Théo ESPINASSE 115pts; 5. Davide SORECA 107pts…

Youth 125cc: 1. Ruy BARBOSA 162pts; Hamish MAC DONALD 134pts; 3. Dan MUNDELL 122pts; 4. Roni KYTONEN 114pts; 5. Matthew VAN OEVELEN 112pts…

Barbosa