BELLINO, nouveau manager du team Honda ORC !

La toute première saison du team Honda ORC en Mondial s’était arrêté avec le grave accident de Mathias BELLINO (F) en Août 2018… Pour 2019, on retrouvera tout de même le team Français avec comme team manager… Mathias BELLINO !

Pour cette nouvelle année, le team Honda ORC supporté par Yves RODES, Mathias BELLINO a misé sur la jeunesse Française représentée par Alexis BEAUD et Antoine CRIQ
Le premier cité roulera en catégorie J2 au guidon d’une Honda 300 RX tandis que CRIQ, ex-pensionnaire du team TM XCentric, se présentera en J1 avec la 250 RX.
Lors des sept épreuves du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro, les deux espoirs recevront l’assistance du team officiel Honda RedMoto…
De son côté, Yohan LAFONT pourrait faire une apparition lors de la finale à Ambert en France.

Mathias BELLINO : "Après mon accident j'avais à cœur de poursuivre ma carrière dans un univers que je côtoie depuis toujours. Lorsque Yves RODES m'a proposé d'assurer les fonctions de manager je n'ai pas hésité à accepter et à me lancer à fond dans ce nouveau défi. Nous avons trois pilotes qui selon moi ont un vrai potentiel et je compte les faire évoluer au fil des courses. Nous aurons bien entendu l'humilité de ne pas imaginer débarquer en visant trop haut dans un championnat où la plupart des teams n'ont plus grand chose à prouver. Alexis et Antoine devront s'habituer au rythme du mondial et s'ils rentrent dans le Top 5 de leurs catégories ce sera une bonne performance. Avec eux nous allons énormément travailler pour que cette saison leur serve de point d'appui pour envisager de scorer en haut de tableau l'année prochaine. Je tiens à remercier tous les partenaires du team pour leur implication et leur aide. Au-delà du fonctionnement du team leur présence est un vrai atout dans ce challenge que représente ma nouvelle vie, et pour cela je leur en suis infiniment reconnaissant.  Nous ferons le maximum pour porter haut leurs couleurs."

Cela fait chaud au cœur de revoir Mathias BELLINO impliqué en Enduro en tant que manager. Et cela amène encore deux Honda de plus à un paddock EnduroGP qui n’en manquait pas cette saison…

ORC
Pic: Julian Suau